Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Confinement : et si vous en profitiez pour étudier votre projet de construction de maison ?

Confinement : et si vous en profitiez pour étudier votre projet de construction de maison ?

Pendant le confinement vous avez peut-être davantage de temps pour vous : l’occasion de vous pencher sur votre projet de construction et d’en imaginer les contours pour présenter un projet solide et abouti à la reprise de l’activité.

Confinement : et si vous en profitiez pour étudier votre projet de construction de maison ?

Sommaire

Pendant le confinement, élaborez les plans de votre future maison

Pour commencer votre projet de construction, vous pouvez vous lancer dans l’élaboration des plans de votre maison. Même si ces derniers devront peut-être être repris et corrigés par un professionnel, vous gagnerez du temps. Il existe des logiciels qui vous permettent de mettre au point des plans de maison, vous pouvez même en faire plusieurs pour comparer et mieux vous projeter. Commencez par lister tous les critères de la maison que vous souhaitez : le nombre de pièces, de chambres, l’orientation, le nombre et la nature des ouvertures (portes, fenêtres et baies vitrées), la présence d’un étage ou une maison de plain-pied, la surface de la pièce à vivre, une cuisine ouverte ou fermée, etc. Vous pourrez alors vous rapprocher de près des plans définitifs et vous aurez un aperçu déjà précis de votre future maison.

Évaluez le coût de la construction

On évalue le prix d’une maison à construire par sa surface, le choix des matériaux et des équipements qui la composent. Il est possible d’estimer le montant de la construction en tant que telle grâce à des outils et quelques recherches en ligne. Vous devrez ensuite ajouter au prix de la construction, celui de la main d’œuvre, qui varie selon les prix pratiqués par le constructeur auquel vous ferez appel, selon le recours ou non à un architecte, selon la nature de la maison que vous construisez : construction classique, en kit, ou si vous décidez de réaliser vous-même les finitions, etc.

Bon à savoir

Evaluez le coût de votre projet avec plusieurs caractéristiques différentes : avec des plans différents, des matériaux et des techniques de construction différentes. Vous pourrez les présenter au constructeur après le confinement pour faire une étude de faisabilité.

Contactez votre banque même pendant le confinement

Pour faire construire votre maison, vous allez devoir la financer, et le financement le plus répandu reste le recours à un prêt. Même pendant le confinement, les banques continuent de répondre aux clients qui les contactent, alors appelez votre banque ou encore un courtier. Cela prendra peut-être davantage de temps pour obtenir une estimation du prêt auquel vous pouvez prétendre, mais vous aurez déjà avancé sur cette démarche et vous aurez donc gagné du temps. Notez qu’il existe également des outils en ligne vous permettant de calculer votre capacité d'emprunt en tenant compte de différents paramètres. Vous aurez déjà un premier aperçu et vous pourrez évaluer votre budget.

Renseignez-vous au sujet des architectes et des constructeurs

Bien que vous ne puissiez solliciter des professionnels pour demander un rendez-vous pendant le confinement, rien ne vous empêche de prendre le temps de vous renseigner au sujet de leur réputation. Demandez autour de vous des recommandations, consultez des annuaires en ligne qui comportent des commentaires, et contactez les professionnels qui ont retenu votre attention. Là encore, vous aurez déjà bien avancé sur le sujet et vous serez prêt(e) à prendre des rendez-vous dès la reprise de l’activité.

Prenez des informations au sujet des formalités administratives

Le confinement est également l’occasion de vous renseigner au sujet des démarches à réaliser pour la construction de votre maison. Vous allez devoir déposer une demande de permis de construire, prenez le temps de relever les documents dont vous aurez besoin. Si vous devez acquérir un terrain non viabilisé et/ou non borné, là encore vous allez devoir effectuer de nouvelles démarches, c’est le moment de vous en imprégner pour être fin prêt(e) le moment venu. Vous pouvez également être amené(e) à faire une demande de certificat d’urbanisme qui recense les règles d’urbanisme applicables au terrain, sans oublier de consulter le PLU qui détermine les conditions d’aménagement et d’utilisation des sols.

Bon à savoir

Profitez du confinement pour consulter le plan de prévention des risques naturels et prévisibles (PPRN) qui définit les zones d’exposition aux phénomènes naturels comme les inondations, les séismes, les avalanches, les mouvements de terrain, les incendies de forêt, etc).

Plus de conseils :