Step by step : les étapes à franchir quand on construit sa maison

Louis Duchesne 30 nov 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La construction d’une maison est une expérience à la fois passionnante et exigeante. De la recherche du terrain idéal à la remise des clés, chaque étape requiert une planification méticuleuse de votre part. Découvrez les six étapes clés pour concrétiser votre rêve d’accession à la propriété !

Image
Un couple devant un ordinateur
Découvrez quelles sont les étapes de la construction d'une maison. © Getty
Sommaire

Trouver un terrain

La quête du terrain approprié implique bien plus qu’une simple recherche de parcelle légalement constructible. Elle suppose aussi une analyse approfondie de la nature du sol, souvent effectuée par un géotechnicien. La démarche permettra d’évaluer la capacité du terrain à supporter votre future maison. 

En parallèle, la consultation préalable des règles du plan local d’urbanisme (PLU) est essentielle pour éviter des déconvenues au cours du chantier. Renseignez-vous par exemple sur :

  • La hauteur maximale autorisée pour la construction.
  • Les distances à respecter.
  • Les contraintes esthétiques éventuelles dans votre quartier.
  • Les servitudes d’utilité publique susceptibles de s’appliquer au terrain…

Choisir le constructeur ou l’architecte

Le choix entre un constructeur et un architecte dépend de plusieurs facteurs. Les constructeurs de maisons individuelles offrent souvent des modèles prédéfinis à un tarif plus avantageux. Un architecte propose, quant à lui, une plus grande personnalisation, surtout pour des projets sur mesure. 

Pour des maisons dont la surface de plancher dépasse 150 m², la loi impose dans tous les cas le recours à un architecte.  

Si vous optez pour un constructeur, veillez à vérifier son affiliation à un syndicat professionnel comme l’Union des Maisons Françaises (UMF). 

Soumettre une demande de permis de construire

Le permis de construire est la principale étape administrative du projet. Son importance est cruciale pour la conformité réglementaire de votre future habitation. Elle suppose la préparation méticuleuse d’un dossier complet. Outre le formulaire de demande, les justificatifs à joindre sont nombreux et souvent techniques. Pour une nouvelle maison individuelle, ils incluent :

  • Un plan général de situation.
  • Un plan de masse.
  • Un plan en coupe.
  • Une notice descriptive du terrain, de ses environs et de la nature du projet.
  • Un plan spécifique des façades et toitures.
  • Une représentation graphique permettant d’apprécier la future construction par rapport à son environnement.
  • Une photographie du terrain dans son environnement proche.
  • Une photographie du terrain dans son environnement lointain.

Les délais d’instruction sont de deux mois pour une maison individuelle, après dépôt du dossier au service urbanisme de la mairie ou de l’intercommunalité – selon les cas. 

Trouver un financement

La construction d’une maison suppose le plus souvent le recours à un emprunt immobilier. Veillez à solliciter plusieurs établissements bancaires ou à contacter un courtier spécialisé pour obtenir les meilleures conditions ! Un apport personnel d’au moins 10 % et un taux d’endettement maximal de 35 % sont les critères classiques imposés par les prêteurs pour un projet de ce type. 

Le montant de l’offre de prêt doit bien sûr tenir compte intégralement de votre besoin de financement. N’oubliez pas certaines dépenses annexes comme les frais de viabilisation et raccordement du terrain si cela est nécessaire. 

Signer le contrat de construction

Le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) est un pilier protecteur pour le particulier. Il détaille minutieusement tous les éléments essentiels du projet : 

  • L’identité des parties prenantes.
  • La désignation du terrain.
  • Le descriptif de la maison.
  • Les délais de livraison.
  • Les pénalités en cas de retard.
  • Le coût final.
  • Le montant du dépôt de garantie.
  • Les modalités de paiement…

Dépôt de garantie : quel montant ?

Le dépôt de garantie, bloqué sur un compte dédié, représente entre 2 % et 5 % du coût total au maximum, selon le délai prévu avant livraison. Aucun dépôt de garantie n’est requis si ce délai est supérieur à deux ans.

Suivre et réceptionner le chantier

Un suivi régulier du chantier permet de contrôler le bon déroulement des travaux. Avec un constructeur, vous pourrez effectuer au moins une visite avant chaque appel de fonds, pour vérifier l’avancement des travaux. Pour rappel, le déblocage du financement est très réglementé :

  • 15 % au début du chantier.
  • 25 % à la pose des fondations.
  • 40 % à la pose des murs.
  • 60 % à la mise hors d’eau.
  • 75 % à l’achèvement des cloisons et la mise hors d’air.
  • 95 % à l’achèvement des travaux d’équipement, de plomberie, de menuiserie et de chauffage.

La réception du chantier marque la dernière étape. Vous pourrez émettre des réserves lors de la visite si le bien n’est pas totalement conforme. La retenue du dernier paiement de 5 % sera appliquée jusqu’à la levée de ces réserves. 

La construction d’une maison neuve est un processus long, mais aussi gratifiant. Vous aurez l’opportunité de choisir le bon terrain, collaborer avec de nombreux corps de métier et suivre attentivement le chantier jusqu’à son terme. À chaque étape, vous pourrez vous faire accompagner d’un maître d’œuvre ou d’un expert.

Vous cherchez un constructeur pour votre futur logement ?
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Faites le point sur vos besoins et les spécificités de vos biens et équipements pour choisir une assurance habitation optimale. © Delmaine Donson - Getty images
Maîtriser votre projet
L’assurance habitation offre une protection essentielle contre les sinistres et dégâts qui peuvent affecter votre maison et les biens qu’elle contient. Il est nécessaire de faire le point sur les...
Image
amenager-jardin-selon-exposition-selogerconstruire
Maîtriser votre projet
Peu importe la taille de votre jardin et ce que vous comptez y faire, connaître son exposition au soleil, aux vents et aux points cardinaux reste le meilleur moyen d’avoir un espace agréable et...