Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment choisir vos panneaux solaires ?

Si vous souhaitez faire produire tout ou partie de votre électricité par des panneaux solaires, bien les choisir en amont est important. Voici quelques conseils pour faire le bon choix parmi les modèles de panneaux photovoltaïques disponibles.

Comment choisir vos panneaux solaires ?

Sommaire

Votre choix dépendra de vos besoins et de votre consommation estimée

Tout d’abord, vous devez vous questionner sur votre future utilisation des panneaux solaires. Vos besoins en taille, en nombre de panneaux, en puissance des appareils ne seront pas les mêmes si vous comptez les utiliser uniquement pour chauffer le ballon d’eau chaude, par exemple ou pour fournir de l’électricité et de la chaleur à toute la maison !

Pour établir vos besoins en kWh par an ou par jour, pensez à consulter les étiquettes énergétiques présentes sur vos appareils électroménagers, votre ballon d’eau chaude, etc. Bien sûr, le choix du nombre de panneaux, de leur puissance dépendra aussi du budget que vous souhaitez allouer à cette nouvelle installation.

Bon à savoir

Les panneaux solaires indiquent généralement un certain rendement moyen, mais celui-ci est une donnée à prendre avec des pincettes, car récolté dans des conditions parfaites d’ensoleillement. Faites-vous accompagner d’un professionnel (ou de quelqu’un qui a des panneaux solaires chez lui) pour vous aider à faire un choix concret.

Technologie thermique, hybride ou photovoltaïque ?

Il existe plusieurs types de technologie de panneaux solaires. Il y a d’ailleurs de grandes différences entre des panneaux photovoltaïques, des panneaux thermiques, et des panneaux hybrides :

  • La version photovoltaïque produit de l’électricité grâce à la lumière apportée par le soleil. Elle permet de produire votre propre électricité, mais pas de chaleur. Vous pouvez donc les utiliser pour les luminaires, par exemple, mais pas pour le chauffe-eau.
  • Le panneau solaire thermique, lui, produit de la chaleur grâce à la lumière du soleil, mais pas d’électricité.
  • Les versions hybrides, vous l’aurez compris, elles, produisent à la fois électricité et chaleur. Si vous souhaitez être autonome en énergie dans votre maison, ce sont ceux-ci que vous devrez choisir.

Amorphe, monocristallin… Quel type de panneau solaire choisir ?

En fonction du matériau et du procédé utilisé pour construire vos panneaux solaires, ceux-ci n’auront pas le même rendement pour une surface équivalente. Tout d’abord, il faut savoir que les panneaux solaires sont à 90 % composés de silicium, un cristal obtenu par un procédé de fabrication long et complexe.

  • Les panneaux monocristallins sont composés de cellules fabriquées à partir d’un seul cristal de silicium, ce qui rend le procédé complexe et donc onéreux. Ils sont donc 50 % plus puissants, plus sensibles à la lumière diffuse et ont un rendement d’environ 165 Wc/m².
  • Les panneaux polycristallins, eux, sont composés de cellules obtenues par la cristallisation de plusieurs cristaux de silicium. Ils sont donc moins chers, mais ont un rendement moins intéressant : 100 Wc/m².
  • Les panneaux amorphes, eux, sont les moins chers car composés d’une couche de silicium plus fine et sans motif. Ils sont les moins chers et ont un rendement d’environ 60 Wc/m².
Bon à savoir

Le choix de vos panneaux solaires dépendra donc de votre prévision de consommation, mais également de votre budget.

Bien choisir votre installateur de panneaux solaires

Les panneaux solaires sont des installations complexes qui nécessite l’intervention d'un professionnel. Le marché étant en plein boom, ils sont de plus en plus nombreux et il peut être difficile de faire votre choix. Pensez donc à vérifier sa certification, notamment la RGE QUALI PV, qui vous permettra de distinguer ceux qui pratiquent leur profession de façon légale et encadrée, des autres.

Vous pouvez également vous fier à l’expérience des installateurs que vous avez déjà repérés pour faire votre choix. Un professionnel établi depuis longtemps sera plus cher, mais moins enclin à faire des erreurs de poses, qui pourraient mettre à mal votre utilisation des panneaux solaires dès le début.

Bon à savoir

L’installateur devra avoir souscrit à une garantie décennale avant d’intervenir chez vous. Celle-ci vous couvrira en cas de problèmes avec vos panneaux solaires pendant 10 ans.

Plus de conseils :