Rechercher un article

Quelle énergie choisir au moment de construire une maison ?

Quelle énergie choisir au moment de construire une maison ?

Faire construire sa maison, c’est aussi l’occasion de se poser la question de l’énergie qui sera utilisée. De la plus propre à la plus économique, découvrez les différents modes de chauffage accessibles aujourd’hui, tous apportant leur lot d’avantages et de limites.

Différents types de chauffage pour une maison

Si vous faites construire une maison, vous devez vous demander quelle énergie privilégier. Vous allez devoir vous pencher à la fois sur le coût de l'installation, car il s'agit d'un investissement de départ, mais n'oubliez pas non plus d'étudier le prix de la consommation d'énergie. Enfin, certains modes de chauffage sont plus écologiques que d'autres, et n'oubliez pas non plus de prendre en compte le stockage (comme pour le bois qui nécessite de l'espace), et le réapprovisionnement. Car les propriétaires qui oublient de se réapprovisionner à temps ne sont pas rares, et certains réapprovisionnements nécessitent du temps, comme pour le fioul.

Le chauffage au gaz : le meilleur rapport qualité/prix

L’avantage du gaz, c’est qu’il s’agit d’une énergie qui apporte un certain confort, puisqu’il n’y a pas besoin de le stocker ou de se réapprovisionner régulièrement, votre maison doit simplement être raccordée au gaz de ville. Le tarif du gaz est cependant régulièrement sujet à des hausses, bien que le rapport qualité/prix reste correct. De plus, il faut savoir que les chaudières à gaz, que l’on trouve aujourd’hui, sont très performantes, elles consomment relativement peu d’énergie, et leur installation reste abordable.

Bon à savoir

Concernant la production d’eau chaude, on peut installer par exemple un ballon thermodynamique en association avec une pompe à chaleur, une chaudière à condensation ou un poêle à bois.

Le chauffage au fioul : un mode de chauffage de moins en moins répandu

Le fioul est une solution de moins en moins prisée. S'il permet une diffusion rapide et homogène de la chaleur idéale pour les grandes maisons, il n’en reste pas moins que le fioul comporte deux principaux inconvénients. D’une part, les prix sont liés à ceux du pétrole, et les tarifs sont donc très variables. D’autre part, le fioul ne fait pas l’objet d’un raccordement, il faut donc réapprovisionner la cuve de fioul régulièrement, en anticipant plusieurs semaines en avance ou en réapprovisionnant en-dehors de l’hiver, car les délais sont plus longs lorsque les températures sont basses.

La pompe à chaleur : écologique et économique

La pompe à chaleur permet d’opter pour un mode de chauffage écologique et économique. Il s’agit de l’aérothermie, c’est-à-dire que la pompe à chaleur capte la chaleur qui se trouve dans l’air extérieur, et elle la diffuse dans le circuit de chauffage pour chauffer l’eau des radiateurs. Il s’agit d’un mode de chauffage performant qui permet de réaliser jusqu’à 60 % d’économies par rapport au chauffage au fioul, par exemple. L’installation est en revanche coûteuse.

Le chauffage au bois : le mode de chauffage le plus économique

Le bois est l’énergie la moins chère du marché, il s’agit donc d’un atout indéniable. Le chauffage au bois peut nécessiter différentes formes de bois : des bûches, des granulés, des plaquettes. Le principal inconvénient du chauffage au bois est donc l'obligation de se réapprovisionner régulièrement, en sachant que les délais diffèrent selon les régions et les fournisseurs. De plus, il faut impérativement prévoir un lieu de stockage, cela demande donc de l’espace et de l’organisation. Pour se chauffer au bois, vous devez équiper votre maison d’une chaudière ou d’un poêle, ce qui peut s’avérer coûteux.

Bon à savoir

Les maisons en construction font l’objet de la RT2012, qui fixe la consommation à 50 kWhep/m²/an. En effet, au-delà du choix de l’énergie, l’isolation de la maison est très importante pour limiter le coût du mode de chauffage.

L’énergie solaire : l'un des meilleurs systèmes de chauffage pour une maison

L’énergie solaire est gratuite et inépuisable, et il s’agit de la seule énergie 100 % écologique. En revanche, elle nécessite généralement d’être complétée par un autre mode de chauffage d’appoint, en particulier dans les régions dans lesquelles le soleil se fait plus rare. D’autant que le principal inconvénient de l’énergie solaire, c’est qu’il n’est pas possible de la stocker. En l’absence de soleil, vous devez donc pouvoir vous chauffer autrement pour compenser. Pour bénéficier de l’énergie solaire, vous devez installer des panneaux photovoltaïques qui sont coûteux et dont la rentabilité dépend du taux d’ensoleillement de la région.

Le chauffage électrique : simple à utiliser, mais onéreux

L’électricité est l’énergie la plus chère du marché. Le coût de l’installation est faible et l’utilisation est simple, ce qui peut expliquer pourquoi l'électricité était une énergie attractive il y a quelques années. Mais sur le long terme, cette solution coûte particulièrement chère, il est donc préférable d’opter pour un autre mode de chauffage. Notez que si la maison est petite, qu’elle est particulièrement bien isolée ou qu’il s’agit d’un complément au chauffage au bois, l’électricité peut être envisagée.

Bon à savoir

On peut également opter pour des radiateurs à inertie, dont le procédé de transmission plus longue de la chaleur par rayonnement permet de réaliser des économies d’énergie conséquentes.