Comment constituer un bon dossier pour obtenir un crédit immobilier ?

11 jan 2018
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Un certain nombre de documents sont exigés pour souscrire un prêt immobilier. Voici quelques conseils pour constituer un dossier en béton.

Image
Pour constituer un bon dossier, vos relevés de compte des trois derniers mois doivent être créditeurs et les crédits revolving remboursés. © ivanko80

Sommaire

Des conditions d’accès au crédit qui se sont resserrées

En janvier 2022, les recommandations du Haut Conseil de la stabilité financière (HCSF) sont devenues des obligations auxquelles les banques sont dorénavant tenues à se plier, sous peine de se voir infliger des sanctions. Concrètement, les conditions d’octroi d’un crédit immobilier se sont durcies. D’une part, le taux d’endettement est plafonné à 35 %. D’autre part, la durée maximale de remboursement est limitée à 25 ans sauf pour les acquisitions en VEFA ou avec travaux, lesquels peuvent monter jusqu’à 27 ans. Une « marge de flexibilité » est toutefois accordée aux établissements bancaires. Ils bénéficient d’un taux de dérogation aux règles du HCSF pouvant culminer à 20% de la production trimestrielle de nouveaux prêts immobiliers.

Démontrez que vous avez une situation financière saine

Pour constituer un bon dossier pour obtenir le financement nécessaire à votre projet de construction, vous aurez besoin de présenter plusieurs documents : trois derniers bulletins de salaire, deux derniers avis d’imposition , trois derniers relevés de compte, l’extrait de compte est déterminant pour apprécier votre situation financière ainsi que vos capacités de gestionnaire. Évitez de présenter des relevés de compte avec des découverts bancaires et, le cas échéant, remboursez vos crédits à la consommation de type revolving.

Les établissements de crédit demandent les pièces originales pour s’assurer de leur authenticité. Faites des copies de toutes les documents et justificatifs et conservez-les précieusement. Si vous empruntez à deux, chaque membre du couple devra fournir tous les documents demandé

Valorisez votre apport personnel

Avoir un apport personnel peut grandement jouer en votre faveur. Tous les documents qui justifient une épargne (épargne logement, assurance vie…), une donation, un prêt familial, une participation aux bénéfices de votre entreprise ou un intéressement, peuvent être un plus dans votre dossier.

Justificatif d’identité, livret de famille, de mariage, certificat de mairie pour les personnes pacsés, justificatif de domicile datant de moins de trois mois.

Et si vous avez des crédits en cours ?

Si vous avez des crédits en cours, n’hésitez pas à fournir à votre banquier ou à votre courtier le tableau d’amortissement qui lui indiquera les mensualités restant à payer.

Les documents liés à votre projet immobilier

Vous devez produire un plan ou une indication des surfaces de votre maison, un devis estimatif ou le contrat de construction pour évaluer le coût du projet et, le cas échéant, les caractéristiques du prêt qui vous a servi à acheter le terrain.

Rassurez votre banquier sur votre capacité à épargner (assurance vie, plan épargne…). Certaines banques préfèrent prêter à un client qui, sans avoir des revenus élevés, parvient à mettre de l’argent de côté régulièrement plutôt qu’à quelqu’un qui gagne mieux sa vie mais se retrouve à découvert le 15 du mois…

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French