C’est le bon moment d’acheter une maison avec jardin

06 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Avec l'arrivée des beaux jours, de nombreux porteurs de projets envisagent de changer d'environnement et un grand nombre d'entre eux souhaitent acquérir une maison. Et ça tombe bien, puisque c'est le bon moment d'acheter une maison et, notamment, de faire construire afin d'obtenir un logement à son goût, de maîtriser son budget et de maximiser ses chances de profiter d'un jardin.

Image
La construction permet d'obtenir une maison dans un contexte de pénurie des offres. © Corinne BOMONT
La construction permet d'obtenir une maison dans un contexte de pénurie des offres. © Corinne BOMONT

Sommaire

42 % des acheteurs envisagent l’achat d’une maison

Partons d’un constat : un nombre accru de porteurs de projet souhaite se tourner vers une maison individuelle, ce qui fait suite aux confinements successifs qui ont été décrétés il y a plusieurs mois et qui ont fait naître de nouvelles envies et de nouveaux besoins.

Ainsi, l’enquête de l’Observatoire du Moral Immobilier d’octobre 2021 atteste que 42 % des acquéreurs se tournent vers une maison et cette tendance est particulièrement marquée chez les familles. 58 % des 35-49 ans et 57 % des personnes achetant avec leur conjoint plébiscitent l’achat d’une maison. 28 % des porteurs de projet attendent une opportunité quelle qu’elle soit, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison.

Dans ce contexte, les constructeurs se mobilisent pour répondre à la demande et les promoteurs lancent des projets de construction de lotissements, ce qui va permettre d’avoir accès à davantage d’opportunités. Cependant, 56 % des personnes souhaitant acheter une maison dans le neuf privilégient la construction d’une maison individuelle, un constat orienté à la hausse de +8 % en octobre 2021 par rapport à mai 2021. L’achat d’un logement intégrant un lotissement, via un promoteur, n'est plébiscité que par 20 % des porteurs de projet dans le neuf et ce chiffre est quant à lui en baisse de -11 % par rapport à mai 2021.

Les acquéreurs sont de plus en plus exigeants quant à la localisation de leur futur bien. En octobre 2021, ils étaient 29 % à être prêts à faire des concessions sur ce critère, un chiffre en baisse de -9 % par rapport à mai 2021.

La construction compense le nombre insuffisant d’offres

Les offres de biens en vente se sont taries ces derniers mois, en particulier en ce qui concerne les maisons qui sont pour beaucoup dotées d’un jardin, critère devenu indispensable pour la quasi-totalité des porteurs de projet. Ils sont ainsi 94 % à affirmer que la présence d’un espace extérieur représente un critère important, or les maisons sont très souvent pourvues d’un espace plus ou moins vaste. La construction représente un projet permettant de contourner l’offre insuffisante de maisons dans l’ancien sur le marché, comme le démontrent les 74 % d’acquéreurs qui se tournent vers la construction car ils ne trouvent pas de biens correspondant à leurs attentes parmi l’offre existante.

En outre, construire sa maison est, également, un moyen d’obtenir une maison performante et aux dernières normes thermiques ce qui s’avère intéressant dans un contexte de réduction du nombre de passoires thermiques sur le marché. A ce titre, les porteurs de projet sont 82 % à considérer que la construction leur permet d’obtenir une maison à leur goût et sans travaux à réaliser.

Enfin, il est nécessaire de tenir compte du prix des maisons qui augmente régulièrement et pour lesquels il est difficile d’envisager un fléchissement. Ainsi, les chiffres du Baromètre LPI-SeLoger de mars 2022 démontrent que le prix des maisons a augmenté de +3 % sur 3 mois dans l’ancien et de +4,5 % dans le neuf. Les porteurs de projet, qui souhaitent se tourner vers une maison, ont donc tout intérêt à le faire dès à présent, car cette progression des prix semble ne pas annoncer une inversion de la courbe à court terme, ce qui signifie qu’acheter une maison aujourd’hui coûtera, manifestement, moins cher que dans les mois qui viennent. Dans le même temps, il est à noter que 76 % des acquéreurs considèrent que la construction d’une maison leur permet de bénéficier de prix davantage en phase avec leur budget.

Le télétravail incite à profiter d’une maison avec jardin

Les (nouvelles) pratiques de travail, qui concernent de nombreux travailleurs du tertiaire, représentent également un argument en faveur de l’achat d’une maison avec jardin. Le télétravail semble désormais ancré pour un grand nombre de travailleurs et la pratique s’est stabilisée, puisque pas moins de 46 % des foyers étaient concernés par cette nouvelle habitude en février 2021. Ces travailleurs qui exercent au moins partiellement en télétravail recherchent pour beaucoup une surface de vie plus vaste et 36 % souhaitent même bénéficier d’une pièce fermée pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

L’achat d’une maison et plus particulièrement la construction d’une maison, favorise la réunion de tous ces critères, puisqu’il est possible de réaliser des plans intégrant une pièce supplémentaire, close et bien située dans la maison, afin de profiter de conditions optimales de télétravail.

Les acquéreurs sont 34 % à estimer que le rapport qualité/prix est le critère principal lors du choix du constructeur ou du promoteur.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !