Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment choisir votre serre de jardin ?

Si vous êtes passionné par le jardinage installer une serre dans votre jardin vous permettra d’aller plus loin dans votre passe-temps, en cultivant un jardin potager ou des plantes tropicales. Voici notre guide pour la choisir et bien la placer sur votre terrain.

Comment choisir votre serre de jardin ?

Sommaire

Serre, serre tunnel, murale : quelle forme choisir ?

La première chose à prévoir sera la forme de la serre que vous souhaitez installer. Vous devrez la choisir en fonction de votre projet d’usage de votre serre, mais aussi de vos envies par rapport à l’esthétisme de votre jardin :

  • La serre traditionnelle : fixe c'est la plus esthétique, puisqu’elle prend généralement la forme d’une petite maison transparente, qui laisse voir de nombreuses plantes, plantations ou fleurs. Elle est plutôt utilisée pour la culture de fleurs, de plantes, de petits arbres fruitiers (agrumes).
  • La serre tunnel : elle est généralement utilisée pour la culture de fruits ou légumes et elle est amovible. Elle peut être d’une très longue surface, ce qui est pratique si vous voulez cultiver votre propre potager, mais elle n’est pas la plus esthétique.
  • La serre murale : idéale pour les petits espaces, elle permet également de protéger vos cultures ou plantes fragiles du vent. Elle peut être installée facilement sur une terrasse.
Bon à savoir

En fonction de vos cultures, vous pouvez même installer un système de chauffage dans votre serre fixe, si, par exemple, vous souhaitez y installer des plantes tropicales.

Acier, aluminium, bois… Quels matériaux choisir ?

Pour ce qui est des matériaux, vous allez devoir choisir ceux qui composeront la structure de la serre, mais également les vitrages ou les parois. Côté structure, le plus plébiscité pour les serres fixes est l’aluminium, car il permet de créer des arceaux fins et légers, ce qui permet d’avoir des vitrages plus larges et donc de maximiser l’ensoleillement. Le bois, lui, est très esthétique mais nécessitera de l’entretien au fil des années.

Pour ce qui est de la serre tunnel, ce qui est le plus courant, ce sont les structures en acier ou en acier galvanisé, qui résistent le mieux aux intempéries. Les vitrages/parois de votre serre pourront être en :

  • Verre trempé : extrêmement résistant, il est très esthétique et vieillit très bien, mais il est très lourd à transporter et onéreux à l’achat.
  • Verre horticole : résistant mais moins que la version trempée, il est cependant de bonne qualité et il est souvent choisi par les propriétaires de serres fixes.
  • Polycarbonate : choisi pour les serres fixes c'est une paroi de plastique épaisse alvéolée à l’intérieur. Il est léger, bien isolant et filtre bien les UV. Cependant, il a tendance à jaunir avec le temps.
  • Polyéthylène : c'est une paroi souple qui est utilisée pour les serres-tunnel. La version agricole est moins résistante que la version « armée » mais moins chère.

Où placer votre serre dans le jardin ?

Maintenant que vous avez choisi votre modèle de serre et les matériaux qui la composent, il vous faut opter pour le meilleur emplacement pour celle-ci. Cela doit se décider en fonction de ce que vous allez cultiver dans cette serre et de votre lieu d’habitation. Par exemple, si vous habitez dans le nord du territoire, pensez à orienter les parois longues de votre serre vers le sud pour maximiser l’ensoleillement et la luminosité.

Si vous avez un projet de serre fixe dans laquelle vous laissez des plantes hiverner, dans ce cas, placez l’entrée de la serre vers le sud. Les parois, là aussi orientées vers l’Est et l’Ouest feront profiter à vos plantes du soleil bas, même en hiver.

Enfin, pour une serre tunnel, l’usage est aussi de placer les deux entrées vers le Nord et le Sud afin de maximiser la durée d’ensoleillement et de luminosité, en particulier si vous cultivez des légumes et des fruits nécessitant beaucoup de chaleur, comme des tomates, des fraises ou des poivrons.

Bon à savoir

Pour une serre tunnel, faites également attention à la placer à l’abri du vent : non seulement les bourrasques feront baisser la température à l'intérieur de votre serre, mais elle risque aussi de s’envoler les jours de vents violents.

Quelles démarches administratives pour installer une serre ?

Une serre de jardin est considérée par la loi comme une annexe, elle dépend donc elle aussi des réglementations en vigueur, notamment du Plan Local d’Urbanisme si votre commune y est soumise. Aussi, comme pour toute construction annexe, la serre de jardin devra être déclarée à la mairie en fonction de l'ampleur du projet :

  • Si elle fait moins de 5 m² et que sa hauteur ne dépasse pas 180 cm, vous n’aurez pas besoin de déclarer votre projet.
  • Si elle fait entre 5 m² et 20 m² (40 m² si vous dépendez d’un PLU), vous devrez faire une déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie.
  • Pour un projet de plus de 20/40 m² ou que la hauteur de votre serre fait plus de 180 cm, vous devrez obtenir un permis de construire avant de mener votre projet à bien.
  • Si votre serre-tunnel a pour vocation de rester installée plus de 3 mois par an dans votre jardin, elle sera soumise aux mêmes réglementations que les serres fixes. Si vous comptez la retirer après l'été, dans ce cas, vous n'avez pas besoin de déclarer quoique ce soit.
Bon à savoir

La surface d'une serre tunnel sera calculée en prenant en compte la surface au sol, mais également l’emprise au sol (en comptant aussi l’ombre portée de la serre lorsque le soleil est au zénith).