Zoom sur les nouveaux matériaux de construction

Louis Duchesne 30 nov 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les promoteurs et constructeurs de maisons individuelles font face à une envolée du prix de leurs matières premières. L’année 2022 a ainsi connu une augmentation de 19 % pour le prix du ciment, 15,7 % pour le bois et jusqu’à 60 % pour l’aluminium ! Combinant enjeux économiques et environnementaux, de nouveaux matériaux intègrent aujourd’hui le bâti.

Image
Un couple devant un ordinateur
On vous dit tout sur les nouveaux matériaux de construction. © Getty
Sommaire

Les matériaux composites avancés

Les matériaux composites séduisent de plus en plus en raison de leurs performances exceptionnelles. Ils se caractérisent par leur conception à partir d’au moins deux composants distincts. Ils combinent ainsi les meilleures caractéristiques individuelles de chaque matériau. Cela inclut :

  • Les fibres de verre renforcées de polymères (GRP), notamment pour des barres de renfort, des réservoirs et des façades.
  • Les panneaux composites en aluminium (ACP), combinant des feuilles d’aluminium avec un noyau composite pour une meilleure résistance structurelle et une esthétique plus moderne des revêtements extérieurs.
  • Le fibrociment composé de ciment, de cellulose et de fibres synthétiques ou naturelles. Il est utilisé en particulier pour les revêtements extérieurs, les bardages et les panneaux de façade.
  • Le béton fibré ultra-performant (BFUP), intégrant des fibres métalliques ou polymères pour améliorer la résistance et la durabilité du matériau. 

Les composites offrent une résistance remarquable tout en restant légers. Ils ouvrent ainsi la voie à des structures plus robustes et souples. Leur polyvalence permet des designs architecturaux audacieux et innovants. En outre, leur durabilité en fait des candidats idéaux pour des structures plus résistantes aux intempéries et aux chocs.

Les matériaux écologiques et biosourcés

Les matériaux biosourcés gagnent en popularité grâce à leur caractère durable et plus respectueux de l’environnement. Ces matières premières ont pour point commun d’être issues de ressources naturelles renouvelables :

  • Les panneaux de bambou lamellé-collé sont de plus en plus utilisés pour les planchers, les murs et les éléments structurels. Ils offrent une résistance similaire, voire supérieure au bois.
  • Les panneaux isolants en chanvre améliorent considérablement le confort thermique et acoustique à l’intérieur de la maison. Ils sont résistants à la moisissure et contribuent à réguler l’humidité dans les bâtiments.
  • L’isolation en bottes de paille, autrefois insolite, gagne du terrain. Utilisée pour isoler les murs extérieurs, la paille est un matériau 100 % naturel et abondant. Elle offre d’excellentes propriétés thermiques et une empreinte carbone réduite.

Le liège, le miscanthus ou même les algues constituent d’autres sources de matériaux innovants et parfois étonnants dans le secteur de la construction.

Bientôt des revêtements autonettoyants et autoréparateurs ?

Certains revêtements spéciaux appliqués sur les surfaces extérieures des bâtiments possèdent déjà des propriétés autonettoyantes. Ils rejettent la saleté et les particules, maintenant ainsi une apparence esthétique sans entretien. Certains matériaux polymères possèdent même des capacités autoréparatrices, se cicatrisant en cas de fissures ou de dommages mineurs.

Les matériaux intelligents et adaptatifs

Les matériaux dits « intelligents » sont en mesure de réagir et d'interagir directement avec leur environnement. Ils deviendront, eux aussi, à terme, des caractéristiques intégrales des bâtiments modernes.

Les vitrages à opacité variable, par exemple, permettent aux fenêtres de modifier la réfraction de la lumière en réponse aux conditions extérieures. Ils peuvent passer d’une transparence maximale à une opacité partielle ou complète, réduisant la chaleur et les éblouissements.

D’autres revêtements intelligents, appliqués sur les façades ou les toitures, s’adaptent en temps réel aux conditions climatiques. Certains matériaux polymères réagissent ainsi à la chaleur en modifiant leur structure moléculaire. Ils peuvent ainsi favoriser la réflexion de la chaleur pendant les jours chauds et, à l’inverse, son absorption pendant les périodes froides. 

Des matériaux « interactifs » peuvent même réagir à la présence humaine ou aux mouvements. Les revêtements de sol intelligents, par exemple, génèrent de la chaleur à partir de l’énergie liée au piétinement, offrant une source de chauffage complémentaire.

Les matériaux recyclés

L’économie circulaire trouve aussi sa place dans la construction grâce à l’utilisation croissante de matériaux recyclés et réutilisés :

  • Le béton recyclé est obtenu en concassant du béton existant provenant de démolitions ou de chantiers. L’utilisation de ces agrégats recyclés réduit la quantité de débris envoyés en décharge.
  • Les briques et les tuiles récupérées, issues de bâtiments démolis, peuvent être tout à fait nettoyées et réutilisées. Cette pratique prolonge la durée de vie de ces matériaux tout en apportant une esthétique unique aux nouvelles constructions.
  • Le bois de récupération provient de palettes, de poutres ou de planchers anciens. Il peut être transformé en bois d’œuvre pour la construction de nouveaux bâtiments ou de meubles. Le processus de recyclage du bois réduit les émissions de carbone associées à la production du bois neuf.

Les nouveaux matériaux de construction, remarquables par leur diversité et leurs qualités complémentaires, apportent une réponse à l’explosion des coûts des filières traditionnelles. Ils proposent aussi des solutions innovantes pour des bâtiments plus résilients et respectueux de l’environnement.

Découvrez des plans de construction pour votre maison
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
comment-preparer-terrain-construction-selogerconstruire
Techniques de construction
Vous venez d'acquérir un terrain et vous souhaitez faire construire une maison dessus ? Il faut évidemment quelques étapes de préparation du sol avant que le bâtiment ne sorte de terre. Du désherbage...
Image
maison-prete-a-finir-selogerconstruire
Techniques de construction
Les maisons prêtes-à-finir (aussi appelées maisons en kit), s’installent progressivement en France, et vous en avez sans doute déjà entendu parler. Mais avant de vous lancer, encore faut-il vous...