Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Je construis ma maison : que puis-je faire moi-même ?

Je construis ma maison : que puis-je faire moi-même ?

Pour amortir les coûts ou par passion pour le bricolage, il vous est bien sûr possible de réaliser des travaux vous-même lors de la construction de votre maison. Mais attention à bien évaluer votre niveau avant de vous lancer.

Je construis ma maison : que puis-je faire moi-même ?

Sommaire

Les travaux sans risques : les finitions, la décoration

Si vous êtes plutôt d’un niveau amateur, alors nous vous conseillons de vous réserver plutôt les petits travaux sans risques, soit ceux de finitions, de petite maçonnerie et/ou de toute la décoration.

Dans le cas où vous faites construire votre maison par un constructeur, n’hésitez pas à lui faire part en amont d’avoir non pas une maison totalement finie, mais « prête à décorer ». Ainsi, vous réaliserez de belles économies en vous chargeant vous-même de ces travaux de finition. Ces tâches sont à la portée de tous, mais seront évidemment plus chronophages et compliquées au premier abord si vous n’avez aucune expérience dans la décoration ou le bricolage.

La peinture, la pose du papier peint sont des tâches plutôt aisées, même si elles doivent être réalisées avec soin afin de ne pas créer des défauts esthétiques. Les poses de moquette ou de parquet flottant sont des tâches un peu plus complexes, mais qu’il est également possible de réaliser soi-même, y compris avec un petit niveau. Il vous faudra simplement vous armer de plus de patience et vous former un peu plus en amont avant de vous lancer.

Bon à savoir

Beaucoup d'enseignes de bricolage proposent des formations expresses pour certains travaux, soit par des tutoriels sur internet, soit par des cours/ateliers avec des formateurs. Si vous êtes complètement néophyte, cela peut être une bonne solution pour faire une partie de vos travaux vous-même.

Certains travaux ne sont à réaliser que si vous êtes un professionnel

En revanche, il y a certains travaux qu’il ne faudra pas aborder à moins que vous ne soyez vous-même un professionnel ou très aguerri en termes de bricolage. C’est par exemple le cas des travaux d’électricité et de plomberie. Ce n’est pas par hasard que ces deux disciplines sont celles qui coûtent le plus cher en matériaux, installations et main d’œuvre. Il s’agit en effet de pans complexes de la construction d’une maison, notamment pour que les raccords et installations soient conformes, fonctionnelles et sécuritaires. A moins d’avoir une expérience significative dans ces domaines, il vaut mieux les laisser à des électriciens et à des plombiers.

De même, le gros œuvre et la toiture sont des tâches qui devront être réservées à des professionnels. En les absorbant alors que vous êtes néophyte, vous risquez non seulement de construire votre habitation avec des malfaçons et/ou des défauts, mais également de vous blesser.

Si vous êtes d’un niveau plutôt intermédiaire, vous pouvez faire un compromis en prenant en charge une partie de ces travaux mais en vous faisant superviser par un professionnel, qui pourra vous aider en cas de problèmes ou de doutes.

Bon à savoir

N’hésitez pas à demander à des proches ou des connaissances qui évoluent dans le secteur du bâtiment ce qu’il est possible de faire vous-même dans ces gros travaux et fiez-vous à leurs conseils et à leurs mises en garde.

Attention aux garanties légales en faisant des travaux vous-même

Vous devez savoir qu’en faisant construire une maison neuve, votre constructeur, maître d’œuvre, architecte ou artisan souscrit pour vous les garanties légales obligatoires, telle que la Garantie de Parfait Achèvement ou la Garantie Décennale.

Renseignez-vous auprès du professionnel avec lequel vous travaillez (ou auprès de l’assureur) pour savoir comment cela se passe si vous choisissez de réaliser plusieurs travaux vous-même. Si les constructions que vous effectuez ne sont pas déclarées ou que vous ne pouvez pas prouver que vous les avez réalisées avec du matériel homologué, vous risquez de perdre vos garanties en cas de malfaçons.

De plus, en réalisant vous-même certains travaux, sans passer par des professionnels homologués et labellisés, vous ne pourrez pas faire de demande d’aides financières, notamment pour les aides à la transition énergétique (éco-prêt à taux zéro, crédit d’impôt de transition énergétique, TVA réduite…).

Les maisons en kit : le bon compromis pour réaliser des travaux

Si vous avez envie de faire des choses par vous-même pour faire des économies, mais aussi pour vous mettre au bricolage, vous pouvez également vous tourner vers l’achat des maisons en kit. Des professionnels se chargent du montage de votre future habitation, notamment le gros œuvre, et vous permettent ensuite de terminer les travaux.

Certaines entreprises produisant ces puzzles géants vous proposeront d’ailleurs plusieurs degrés de construction en kit : dans certains cas, vous pourrez procéder vous-même aux installations de plomberie et d’électricité, mais, si vous n’êtes pas à l’aise avec ces travaux, vous pourrez demander à n’intervenir que sur les finitions et la décoration.

Bon à savoir

Opter pour une maison en kit vous permet d’acquérir une construction neuve tout en faisant une économie de l’ordre de 30 % sur votre projet immobilier.

Plus de conseils :