Le prêt conventionné finance jusqu'à 100 % le projet immobilier !

11 jan 2018
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le prêt conventionné est accordé par un établissement financier ayant passé une convention avec l'État. Il peut financer jusqu'à 100 % de la construction.  

Image
Comme le prêt d’accession sociale (PAS), le prêt conventionné présente l’avantage d’ouvrir l’accès au bénéfice d’une aide personnalisée au logement. © ivanko80

Sommaire

Qui peut bénéficier du prêt conventionné ?

Le prêt conventionné ne requiert aucune condition de ressources. L’habitation financée par un prêt conventionné doit être occupée à titre de résidence principale par l’emprunteur ou peut l’être par un locataire. Il ouvre droit à l'aide personnalisée au logement (APL). Il peut être complété par un PTZ+, un PEL et/ou CEL, un prêt Action Logement…

Pour plus d'information, visitez le site du service-public.

Quelles sont ses caractéristiques ?

Vous pouvez emprunter l’intégralité du coût de la construction. La demande de prêt est à déposer auprès de l’établissement de crédit de votre choix. Sa durée de remboursement s’étale de 5 à 35 ans. Le taux d’intérêt dépend de la durée de l’emprunt. Il est néanmoins plafonné en fonction du type de taux choisi.

Taux maximum des prêts conventionnés

Durée du prêt Taux fixe Taux variable
Inférieure ou égale à 12 ans 2,45 % 2,45 %
Entre 12 et 15 ans 2,65 % 2,45 %
Entre 15 et 20 ans 2,75 % 2,45 %
Supérieure à 20 ans 2,75 % 2,45 %

Le prêt conventionné ne peut pas être complété par un prêt immobilier classique. 

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French