Pour quelles installations écologiques opter pour votre maison ?

Juliette Cadot 30 sep 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Chaque année, de plus en plus de Français optent pour les énergies renouvelables lors de la construction de leur maison. Une augmentation qui répond aussi bien à des problématiques écologiques qu'à des attentes économiques. 

Image
installations-ecologiques-selogerconstruire
Les installations écologiques permettent de faire de belles économies sur vos factures d'énergie.

Sommaire

Pourquoi investir dans des installations écologiques ?

De multiples raisons peuvent pousser un futur propriétaire tel que vous à investir dans des installations écologiques lors de la construction de leur maison.

Si la conscience du réchauffement climatique fait son chemin, il faut bien admettre que l’économie réalisée est aussi très avantageuse.

En effet, même si une installation écologique peut vous permettre de produire votre propre énergie, et donc de réduire vos factures de chauffage, d'eau chaude et d'électricité.

Notez également que le fait d'avoir un élément écologique sur votre terrain peut s'avérer un véritable atout en cas de revente.

Pour ce genre d'installations, les éco-primes et subventions peuvent vous permettre de réaliser des économies ou de vous aider à l'achat. C'est le cas par exemple de l'éco-prêt à taux zéro.

Installations écologiques : les choix les plus courants

Lorsque qu'il s'agit d'installation écologique, deux solutions sont particulièrement plébiscitées :

  1. les pompes à chaleur
  2. et les panneaux photovoltaïques.

Le système de pompes à chaleur est sans doute le plus populaire grâce à sa versatilité : son rôle est de récupérer de la chaleur venant de l'extérieur de l'habitation pour l'injecter à l'intérieur.

Selon le modèle, cette pompe peut alimenter l'eau chaude, ou le chauffage de votre habitation pour vous permettre d'économiser jusqu'à 60% de vos dépenses énergétiques.

Malgré tout, cette solution peut s'avérer onéreuse et prendre de la place dans votre extérieur. 

L'autre solution en vogue est celle des panneaux photovoltaïques ou solaires.

Ceux-ci, installés sur votre toit, tout terrasse ou même votre jardin, vous permettent de générer de l'électricité.

Cette solution nécessite naturellement une bonne luminosité et un bon taux d'ensoleillement, si possible toute l'année, mais prend moins de place qu'une pompe à chaleur. À privilégier donc, sur un petit terrain ensoleillé ! 

Si vous ne voulez pas vous lancer dans l'achat, les panneaux solaires sont également disponibles à la location auprès de certaines entreprises. 

Quels sont les autres choix possibles ?

L'énergie éolienne peut prendre une place sur votre terrain, avec son lot de points négatifs cependant : il faut beaucoup de vent et le plus souvent, c'est une installation longue et compliquée, extrêmement haute et pouvant provoquer une nuisance sonore.

Les aides de l’État ne sont pas non plus optimales pour cette installation.

Car bien que cette solution peut vous permettre un beau bénéfice à long ou moyen terme, les autorisations nécessaires peuvent être compliquées à obtenir.

Il en va de même avec une autre installations : les centrales hydroélectriques chez soi.

On parle dans ce cas de « pico-centrales » hydroélectriques. Produisant moins de 20kw/h. Évidemment, cela reste compliqué et contraignant : il faut un cours d’eau, avec une chute d’eau avec un dénivelé suffisant et un minimum de débit.

Cette solution est coûteuse et peu répandue demande moult autorisations et une étude de terrain.

Vous cherchez un constructeur pour votre futur logement ?
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !