Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Comment se déroule la construction d'une maison en bois ?

Vous souhaitez sauter le pas et être propriétaire d’une maison en bois, mais ne savez pas comment la construction se déroule ? Nous vous la décrivons ici, étape par étape. 

Comment se déroule la construction d'une maison en bois ?

Sommaire

La première étape est la fabrication de l’ossature de votre maison en bois

Une fois que vous avez choisi et validé les plans de votre future maison en bois, votre architecte, artisan ou constructeur va envoyer les plans de l’ossature dans l’atelier/la charpenterie partenaire, pour y faire fabriquer tous les pans des fondations (voire plus !) de votre futur logement. Ceux-ci vont être faits selon le choix de montage de votre maison : si la maison en bois est en kit, toute la maison va être confectionnée lors de cette étape, par exemple.

Mais la fabrication de l’ossature de votre maison en bois va également dépendre de votre choix d’isolation . Les plans ne seront pas les mêmes selon votre choix d’isoler par l’intérieur ou par l’extérieur.

Bon à savoir

Une fois que le bardage est posé, des peintures et vernis vont être appliqués, notamment pour prévenir le bois des UV, du vent, de la pluie, afin que le bardage en bois puisse tenir dans le temps sans être abîmé.

Le gros œuvre de votre futur maison

Une maison en bois reste une maison classique ! Une fois que l’ossature est fabriquée, les pans et matériaux qui vont composer votre maison arrivent sur votre terrain et place à la construction du gros œuvre. 

  • Les fondations sont installées. Généralement, dans les maisons en bois, ce sont des plots qui sont mis en place. Certains optent pour le coulage de fondations en béton, mais cela ne s’inscrit pas totalement dans une démarche écologique.
  • Une fois que les murs et la charpente sont eux aussi montés, on installe le bardage autour des murs extérieurs. C’est le revêtement extérieur, celui que l’on va voir en premier et que vous avez choisi avec votre architecte ou votre constructeur.
  • Le toit est ensuite posé, en fonction encore de ce que vous avez choisi : toit plat ou traditionnel. On appelle cette étape « mise hors d’eau », car la maison est maintenant protégée des intempéries.

L’isolation de la maison en bois, une étape essentielle

Si l’isolation est une étape faisant partie intégrante du gros œuvre, elle est très importante dans une maison en bois, car son étape va arriver à des moments différents selon votre démarche. Par exemple, dans le cas où vous avez choisi une isolation par l’extérieur (pour la construction d’une maison passive), les pans isolants peuvent être posés avant les murs et vont surtout être compris dans les plans avant même la fabrication de la structure pour perdre le moins d’espace possible. Si l’isolation se fait de façon classique, soit par l’intérieur, un double mur va être posé pour accueillir le matériau isolant entre les murs.

Bon à savoir

Pour parfaire votre démarche écologique, vous pouvez choisir des isolants naturels, comme le chanvre, la fibre de bois ou encore la cellulose qui sont des matériaux recyclables et durables.

Menuiseries, réseaux électriques… Place au second œuvre !

Le second œuvre concerne la pose des menuiseries extérieures et intérieures (portes, fenêtres) et leur isolation.

Une fois que cette étape de « mise hors d’air » est achevée, les autres étapes de construction vont suivre : pose des cloisons, plafonds, installation de la plomberie, des réseaux électriques de chauffage et de ventilation, mais également des revêtements des sols et des murs. Ces étapes sont généralement les dernières. Elles précèdent l’emménagement et la décoration de votre nouvelle maison en bois.

Bon à savoir

Lors de la construction d’une maison en bois, les étapes se suivent plus rapidement, notamment parce que vous n’avez pas besoin d’attendre que les matériaux sèchent pour continuer le chantier.

Plus de conseils :