Rechercher un article

Faire construire sa maison, combien ça coûte ?

Faire construire sa maison, combien ça coûte ?

Lorsqu’on souhaite faire construire sa maison, la question du coût engendré par les travaux arrive parmi les principales interrogations, à plus forte raison quand on est novice dans le domaine. Quels critères sont à prendre en compte pour définir au mieux le coût d’une construction de maison, sans pour autant dépasser son budget ?

Faire construire sa maison, combien ça coûte ?

Le coût du terrain et son raccordement : de 45 €/m² à plus de 250 €/m²

La première étape de votre projet consiste à acquérir le terrain. Vous devez partir du principe que l’acquisition du terrain représente environ un tiers du coût total de la construction de votre maison. Vous n’aurez pas vraiment de marge de manœuvre pour réduire ce coût, et c’est encore plus vrai dans des secteurs où l’offre est inférieure à la demande. En achetant un terrain, vous choisissez une adresse et c’est souvent ce qui coûte cher en fonction des zones.

Certes, le prix du terrain dépend de l’endroit où vous l’achetez, mais un baromètre national relativement juste permet d’avoir une fourchette de prix en fonction de la zone. En l’occurrence, on estime que le prix d’un terrain commence aux alentours de 45 €/m² quand il s’agit d’un emplacement en zone rurale, et cela peut augmenter jusqu’à plus de 250 €/m² si l’on prend le cas de la région parisienne.

À l’achat du terrain, vous devez également ajouter différents coûts de construction de maison engendrés par ce type de projet. En effet, le raccordement aux réseaux collectifs (eau, gaz, électricité) pour que l’emplacement soit habitable reste une somme conséquente puisque l’on considère cette installation avoisinant au minimum les 3 000 €.

Notez à cet égard que ce coût sera plus important si vous achetez un terrain ne faisant pas partie d’un lotissement. En effet, il y a des grandes chances que la parcelle choisie n’offre aucun équipement. Sans parler du tout-à-l’égout, qui assure un système d’assainissement individuel. Un tel dispositif se chiffre en milliers d’euros, allant de 7 000 à 12 000 €, en fonction des travaux. Cela induit donc de gros travaux de raccordement du fait de la distance des réseaux publics. Un point non négligeable qui peut rapidement faire grossir le prix de la construction de la  maison.

Enfin, il faut également penser au bornage afin de ne pas enfreindre les règles d’urbanisme. Le bornage vous permet de délimiter très précisément la parcelle en fonction du cadastre de la commune. Ce point ne concerne que les terrains hors lotissement et encore, certains ont déjà été bornés par les propriétaires précédents. Si ce n’est pas le cas, le coût de l’opération varie entre 600 et 1 500 €.

Chiffres clés

Selon le type de construction que vous choisissez, le prix prix de sa construction va varier. Vous devez compter environ :

  • 1000 €/m² pour une construction low cost.
  • 1300 €/m² pour une construction entrée de gamme.
  • 1500 €/m² pour une construction allant du moyen au haut de gamme.

En passant par un architecte, vous paierez autour de 1 200 € du m² mais si vous souhaitez réaliser du haut de gamme la facture peut très vite augmenter à plus de 2 000 € du m².

Pensez aux taxes et aux assurances lors du calcul du prix de la construction d'une maison

Lors de la construction d’une maison, il faut vous assurer de vous acquitter de toutes les assurances inhérentes à votre projet : celle de l’architecte si vous faites appel à ce genre de prestataire, celle de l’entrepreneur, l’assurance dommage-ouvrage et également l’assurance multirisque habitation à avoir lors de la première visite de la construction finie. En ce qui concerne les taxes, là aussi le prix de la construction d’une maison va dépendre de ce que vous devrez payer à l’État en amont pour devenir le propriétaire légal du bien :

  • La TVA.
  • Les taxes d’urbanisme collectées au profit des collectivités locales, et dont le calcul s’effectue à partir de la surface plancher de votre maison. La taxe d’aménagement est la principale taxe d’urbanisme. En général, elle se paie en deux fois. Le constructeur ou la direction départementale en charge des territoires peuvent vous aider dans le calcul de cette taxe afin de bien prévoir vos dépenses en amont.
  • Vous devez également prendre en compte les honoraires du constructeur qui sont de l’ordre de 8 à 12 % du budget total de la construction.

Bon à savoir

Pensez aux frais liés à la souscription de l’assurance dommage-ouvrage qui vous coûtera entre 3000 et 6000 € selon les garanties qui vous couvrent et qui vous assurent réparations et travaux lors de problèmes durant la garantie décennale du constructeur.

Le coût de construction de votre maison peut varier du simple au triple

Le prix de la construction de votre maison va dépendre des matériaux que vous choisissez et peut varier du simple au triple. Il s’agit du plus gros poste de dépense de votre projet, mais également celui qui vous permet de réaliser de véritables économies. En effet, les qualités varient énormément selon les différents types de constructions, les technologies utilisées, les dimensions (standards ou sur-mesure) des équipements, les matériaux, les finitions. Les critères techniques classiques de choix des matériaux sont : leurs performances techniques, leur durabilité et leur facilité d’entretien, leur qualité architecturale, leur coût à l’achat, leur entretien et leur renouvellement. Autant de critères qui peuvent faire varier considérablement le prix de construction d’une maison.

Retenez qu’une maison compacte (en forme de L ou carrée) sera moins coûteuse qu’une maison en forme de T ou autre forme plus originale. Plus il y aura des dénivelés de toitures, plus le travail sera complexe et donc le coût de construction de votre maison sera important. Une forme qui n’est pas classique induit de nombreuses étapes de construction qui peuvent faire varier considérablement le prix de la structure hors d’air/hors d’eau. Outre la forme de la maison, vous pourrez également réaliser des économies en choisissant des prestations générales plus ordinaires. Cela concerne notamment le système de chauffage que vous choisirez, selon le système de ventilation (classique ou intelligent), la structure de la maison (bois, béton), et les équipements. Toutes les finitions intérieures peuvent vite faire monter la facture globale : huisseries en bois ou en aluminium, sanitaires de bonne qualité, porte d’entrée blindée 5 points ou plus...

Vous imaginez bien qu’une cuisine sur mesure design coûtant aux alentours de 15 000 € sera plus onéreuse que si vous achetez des meubles plus classiques chez un cuisiniste plus modeste ou même dans une grande enseigne. De même, le revêtement de votre maison fera varier le coût total, selon votre choix de poser du parquet massif ou du carrelage, par exemple. En ce qui concerne l’extérieur, le matériau de la structure, qui aura été préalablement choisi, induira la pose d’un enduit de crépi ou non. Cette opération n’est pas sans conséquence sur le prix total de construction votre maison. Autant de points à jauger dès le début de votre projet afin que celui-ci ne dépasse pas de loin votre budget initial.

Les points clés à retenir

Faire construire votre maison peut vous coûter entre 1000 € et 2000 € par mètre carré, uniquement pour la construction et la main d'oeuvre. A cela, vous devrez ajouter l'achat du terrain, son raccordement aux réseaux collectifs, ainsi que divers frais et taxes. Retenez malgré tout que le choix des matériaux et des finitions vous permet d'avoir une certaine marge de manoeuvre si vous souhaitez réaliser des économies et avoir un prix de construction maison raisonnable.