Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Construire sa maison neuve en Bretagne

La Bretagne, sa culture unique et ses paysages époustouflants vous attirent ? Vous rêvez de faire construire votre maison dans le Finistère, les Côtes d’Armor, l’Ille-et-Vilaine ou le Morbihan ? Voici tout ce que vous devez savoir sur cette région avant de mener à bien votre projet de construction.

Construire sa maison neuve en Bretagne

Sommaire

Pourquoi choisir la Bretagne pour votre projet de construction ?

La Bretagne a le vent en poupe ! Région attrayante pour ses paysages, sa culture sympathique et surtout pour son authenticité, elle ne perd pas en popularité, bien au contraire. Depuis les différents confinements, elle est particulièrement plébiscitée par les familles en quête d’une résidence secondaire sur la côte, dans laquelle réunir tout le reste de la tribu et même par des jeunes actifs, qui choisissent Rennes pour entamer une nouvelle vie. La préfecture de la région attire aujourd’hui de plus en plus de nouveaux habitants, et le prix de l’immobilier ancien enfle de près de 10 % chaque année !

Cela est non seulement motivé par une envie d’ailleurs des Franciliens, suite à la crise sanitaire, mais également par l’inauguration de la LGV, reliant Paris et Rennes en seulement 1h30.

De nombreux foyers sont donc en quête de terrains constructibles à vendre en Bretagne et dans la banlieue rennaise pour vivre leur rêve : faire construire leur propre maison !

Bon à savoir

Pour faire des économies, pensez aux terrains à vendre dans les lotissements, les prix y sont très avantageux et les possibilités de construction nombreuses.

Quel est le prix moyen des terrains en Bretagne ?

Bien évidemment, cela va dépendre de l’endroit où vous souhaitez construire votre maison. Le prix moyen d’un terrain à bâtir dans la région bretonne était de 61 400 € pour un terrain de 741 m², soit 83 € / m² en 2019 d’après l’étude de la préfecture de la région.

Comme dans beaucoup de régions côtières, ce sont bien sûr les terrains proches de la mer qui sont les plus chers. Ce sera particulièrement le cas dans le Finistère et dans le golfe du Morbihan, départements où les élus tiennent particulièrement au côté sauvage de leurs côtes et qui réglementent fortement la vente des terrains. Ceux-ci s’arrachent donc à des prix bien plus élevés que la moyenne et peuvent aller jusqu’à 100 000 €, voire 150 000 € dans certains endroits privilégiés. Enfin, attention également à la surface du terrain : pour préserver les côtes tout en pouvant permettre aux propriétaires de vendre, les municipalités de certaines communes poussent à la division parcellaire. Parfois, les terrains ne dépassent donc pas les 500 m².

Faire construire une maison en Bretagne : attention aux PLU !

Les Bretons sont particulièrement attachés à leur culture, y compris dans leur architecture. Avant de construire votre maison en Bretagne, pensez à regarder attentivement les plans locaux d’urbanisme des communes qui vous intéressent afin de coller au cahier des charges parfois précis.

Par exemple, sur la côte, de nombreuses communes vont imposer la couleur des volets, le bleu ou des toits en ardoise ou encore des murs en pierre, pour harmoniser les maisons peuplant les villages. Cependant, les maisons modernes ne sont pas en reste, car on en voit de plus en plus dans les terres et les lotissements urbains, construites par des propriétaires en quête de lumière et de design contemporain.

Enfin, les maisons en bois sont de plus en plus populaires en Bretagne ! Les constructeurs de la région comptent chaque année plus de ventes pour leurs modèles écologiques à ossature en bois. Une fois encore, pensez à bien consulter le PLU de la ville de Bretagne dans laquelle vous souhaitez construire votre maison, afin d’être sûr de la viabilité de votre projet sur ledit territoire.

Plus de conseils :