Construire une maison pour la louer est-ce rentable ?

08 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous souhaitez faire un investissement locatif ? Avez-vous pensé à la construction d’une maison individuelle ? Là où seules 20 % de maisons neuves sont disponibles à la location, faire construire pour louer peut être un placement intéressant.

Image
Faire construire pour louer
Pour louer plus facilement, faire construire en lotissement, proche d'une ville, est une piste à considérer. ©Frank Oppermann

Sommaire

Les maisons neuves en location sont des biens rares

Le parc locatif comprend une majorité d’appartements. D’après l’INSEE en 2020, 70 % des logements proposés à la location sont situés dans des immeubles (donc des appartements) contre 30 % de maisons. Dans le parc locatif neuf, la part est encore plus réduite !

De ce fait, si vous prenez la décision de faire construire une maison neuve afin de la louer, vous serez propriétaire d’un bien rare sur le marché. D’autant plus, que, depuis la crise du coronavirus et les différents épisodes de confinement, beaucoup de Français délaissent les appartements et les grandes villes pour des habitations avec un accès à l’extérieur.

Enfin, vous noterez que le taux de vacance locative dans le neuf est en général moins élevé que dans l’ancien. Avec une maison neuve, un accès à un jardin ou une terrasse, vous réalisez un combo détonnant pour assurer la rentabilité de votre projet.

Le bien étant rare, à surface égale et situé à un emplacement où le marché locatif est tendu, vous pourrez louer à un loyer avantageux votre maison neuve et booster sa rentabilité.

Les avantages fiscaux et pécuniaires de construire pour louer

Faire construire une maison neuve pour la louer vous permet en premier lieu d’être propriétaire d’un bien rare. Vous pourrez donc la louer à un montant rentable pour vous, mais ce n’est pas le seul avantage pécuniaire conféré par ce type de projet : 

  • Si votre permis de construire a été obtenu avant le 31 décembre 2021, vous pouvez bénéficier du dispositif Pinel.
  • Les biens neufs sont exonérés de taxe foncière pendant les deux ans qui suivent la fin des travaux.
  • Les frais de notaire dans le neuf sont de 2 à 3 % contre 7 à 8 % dans l’ancien.
  • Si vous êtes soumis au régime réel d’imposition, vous pouvez déduire vos charges, dont les intérêts d’emprunt, les assurances, les travaux éventuels et certains prélèvements sociaux.
  • Vous pouvez bénéficier du statut de LMNP (Loueur de biens Meublés Non Professionnel) si vos revenus locatifs annuels représentent 23 000 € ou moins. Grâce à ce statut, vous pourrez déduire vos charges et amortir votre imposition.
  • En louant via la loi Cosse, vous pourrez bénéficier d’avantages fiscaux allant jusqu’à 85 % de déduction fiscale sur vos revenus bruts si vous louez votre maison à une association d’aide aux sans-abris.

Quelles conditions pour louer facilement votre maison neuve ?

Même si une maison neuve est un bien rare sur le marché locatif, vous devrez tout de même prendre soin de remplir quelques conditions pour la louer. Tout d’abord, comme pour tout investissement locatif, l’emplacement est primordial. Pour pouvoir la louer facilement et à un loyer intéressant, pensez à construire votre maison proche d’une grande ville ou du moins des commodités : routes, autoroutes, commerces, écoles, etc. Construire une maison en lotissement peut être particulièrement intéressant pour un investissement locatif.

Également, faites en sorte que la qualité soit au rendez-vous. Pour éviter un changement de locataires trop fréquent, choisissez des matériaux et revêtements durables, des installations et équipements de qualité, etc. Plus votre bien sera « premium », plus vous pourrez en tirer un loyer intéressant !

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !