La RE 2020 pour une maison plus écologique

01 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La RE 2020 est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2022 et crée de nouvelles normes à respecter, pour rendre nos maisons neuves plus écologiques. Économie d’énergie et neutralité carbone sont au rendez-vous pour l’avenir.

Image
RE 2020 maison plus écologique
La maison RE 2020 privilégie des matériaux écologiques : bois, béton cellulaire, briques, pierres... ©Dariusz Jarzabek - Shutterstock

Sommaire

Quelles sont les ambitions de la RE 2020 ?

La RE 2020, vous le savez, a pris le relai de la RT 2012, qui avait déjà commencé à établir des normes et obligations pour les constructeurs de maison neuves afin que celles-ci soient plus performantes énergétiquement.

La RE 2020, elle, est plus ambitieuse pour les maisons et bâtiments qui vont être construit(e)s ou sont en cours de construction. Depuis le 1er janvier 2022, les maisons individuelles devront respecter les axes établis par la Réglementation Environnementale 2020 :

  • Optimiser l’isolation de la maison afin qu’elle soit fraîche en été et chaude en hiver et qu'elle ne laisse pas échapper de chaleur.
  • Utiliser de meilleurs matériaux pour isoler et pour le bâti, pour être respectueux de l’environnement dès la construction de la maison.
  • Optimiser le système de ventilation, de chauffage, d’éclairage, de production d’eau chaude sanitaire et de refroidissement pour qu'ils soient les moins polluants et les plus économes possible.
  • Étudier précisément l’orientation de la future maison afin que son isolation soit optimale, mais également pour capter l’énergie solaire.
  • Utiliser des appareils et installations électroniques plus économes en énergie.

La RE 2020 fixe un seuil de dépense énergétique par an à ne pas dépasser : 12 kWh/m² /an. Les nouvelles maisons neuves devront d’ailleurs produire plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

La principale ambition de la RE 2020 est d’implanter des bâtiments à énergie positive dans tout le pays, afin de contrebalancer la pollution générée par les « passoires thermiques », particulièrement nombreuses dans les grandes villes.

A quoi ressemble la maison RE 2020 ?

La maison RE 2020 a obtenu son permis de construire à partir du 1er janvier 2022.

Construire en prenant en compte l’exposition, un peu à la manière d’une maison passive, elle est également composée de matériaux écologiques : du bois, du bois bio-sourcé, du béton cellulaire, de la terre-cuite, de la brique, des matériaux mixtes… Bref, on a le choix : la maison RE 2020 n’est pas forcément en bois.

Pour pouvoir produire de l’énergie, la maison RE 2020 va être généralement équipée d’installations photovoltaïques (panneaux solaires sur le toit ou sur un carport), d’un système de chauffage économe en énergie (pompe à chaleur ou chauffage au bois ou aux granulés), l’eau de pluie est récupérée pour les WC et on peut également installer un adoucisseur d’eau. Enfin, la production d’eau chaude sanitaire peut être assurée par un chauffe-eau thermodynamique ou un chauffe-eau solaire.

Pour dépenser moins d’énergie, la maison RE 2020 est plus que correctement isolée : les murs sont épais (de 20 cm) ou un matériau à la fois écologique et presque impénétrable est utilisé. Pour que la maison soit chaude en hiver et fraîche en été, le système de VMC est optimisé, des volets orientables sont installés, on peut même penser à un puits canadien.

Pour parfaire la démarche, les installations électriques et électroniques (volets et stores électriques, mais aussi télévision et ordinateur) devront être choisis économes en énergie !

La maison RE 2020 vous fait faire des économies

Pour l’instant, il est vrai que construire une maison RE 2020 vous coûtera un peu plus cher qu’une maison RT 2012, le temps que les offres se standardisent. Cependant, la maison RE 2020 vous coûtera encore moins cher sur votre vie quotidienne que les bâtisses créées avant le 1er janvier 2022.

Votre future maison produisant plus d’énergie qu’elle n’en consomme, vos factures d'énergie vont baisser de manière drastique : ce sont autant d'économies faites sur le long terme.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
French

A la une !