Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Quel budget prévoir pour rénover entièrement une maison ?

Rénover une maison de famille ou une ancienne bâtisse est un projet d’ampleur, qui vous fournira une grande satisfaction une fois achevé. De plus, cela vous permettra de réaliser un investissement intéressant. Mais quelle enveloppe budgétaire faut-il prévoir ?

Quel budget prévoir pour rénover entièrement une maison ?

Sommaire

Pour établir votre budget, faites le point sur votre projet

Évidemment, votre budget global de rénovation de votre maison va d’abord dépendre de l’ampleur de votre projet… et aussi de votre bien. En effet, tout dépendra premièrement de ce que vous souhaitez refaire et sur quelle surface :

  • S’il s’agit d’un rafraîchissement comprenant la peinture sur les murs et le remplacement des revêtements de sol dans toutes les pièces, dans ce cas, cette remise en forme de votre maison pourra vous coûter entre 150 € par m² si vous faites tout vous-même et que vous n’avez qu’à acheter les matériaux, et jusqu’à 400, 450 € par m² si vous achetez des matériaux plus haut-de-gamme et/ou que vous les faites poser par des professionnels.
  • Pour une rénovation globale, comprenant le rafraîchissement des peintures et des sols mais également une remise à neuf d’une salle de bains, d’une cuisine ou bien des ouvertures, vous devrez compter entre 500 et 1 000 € par m², encore une fois, cela dépendra de l’ampleur des travaux, de la main d’œuvre utilisée ou non, des matériaux choisis, etc.
  • Pour une remise à neuf complète d’une maison, comprenant des travaux d’électricité, d’assainissement, de plomberie, d’isolation, de maçonnerie, etc, dans ce cas, il vous faudra compter au moins 1 000 € / m².
Bon à savoir

 Si vous vous faites aider d’un ou plusieurs professionnels pour ce projet ou certaines tâches, n’hésitez pas à multiplier les demandes de devis afin de vous faire une idée plus précise du budget à prévoir pour chaque étape, notamment en termes de main d’œuvre.

Les autres postes de dépenses à prévoir

Au-delà du rafraîchissement classiques d’une rénovation (les peintures, le sol…), il y a d’autres tâches éventuelles à prévoir qui peuvent faire gonfler fortement votre budget total :

  • La mise aux normes du réseau électrique peut aller de 50 € à plus de 100 € par m² en fonction de l’âge des installations.
  • La remise à neuf de la plomberie dépendra bien sûr de ce qu’il y a besoin de revoir. Le prix variera du simple au double en fonction de s’il s’agit de remettre à neuf une ou plusieurs pièces ou de revoir entièrement le système.
  • La rénovation de la toiture vous coûtera a minima un budget d’environ 10 000 €, mais pourra grimper en fonction de l’état général de base.
  • Le remplacement des portes et des fenêtres pourra vous coûter entre 4 000 € et 12 000 € en fonction de ce qu’il y a à changer et des matériaux à utiliser.
  • La personnalisation du lieu : abattre une cloison vous coûtera entre 20 € et 80 € par m², tandis que la construction d’un mur représentera un budget allant de 35 € et 100 € le m², en fonction du matériau utilisé.
  • Les travaux de rénovation thermique, eux, coûteront entre 20 € et 70 € par m² pour le changement d’isolation de la maison et le remplacement d’un chauffage représentera un budget d’environ 10 000 € supplémentaires.

Pensez au coup de pouce de l’état : MaPrimeRénov’ !

Avant de vous lancer dans vos travaux de rénovation thermique, pensez aux aides de l’état ! Depuis le 1er janvier 2020, les particuliers ont en effet le droit de demander un petit coup de pouce via MaPrimeRénov', une aide qui remplace le CITE (crédit d’impôt pour la transition énergétique) et les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Elle est pensée pour encourager les travaux de rénovation thermique et notamment essayer de minimiser la présence des bâtiments polluants, que l’on appelle grossièrement des « passoires thermiques » : celles notées de F à G par les diagnostics de performances énergétiques.

Depuis le 1er janvier 2021 MaPrimeRénov’ n’a pas de limite de revenus annuels, tous les ménages peuvent en faire la demande. Le montant alloué restera cependant calculé selon les revenus moyens de chacun des ménages.

Du côté des travaux, tous les travaux de rénovation énergétique ou presque sont concernés par MaPrimeRénov’ : de l’audit énergétique à l’isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur, en passant par l’installation de chauffe-eau thermodynamique. Plus vos travaux de rénovation thermique amélioreront le diagnostic énergétique, plus l'aide sera conséquente.

Bon à savoir

Pour en savoir plus, constituer et déposer votre dossier de demande d’aide MaPrimeRénov’, vous pouvez consulter le site dédié, mis en place par le gouvernement.