L'autoconstruction, c'est quoi ?

18 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L’autoconstruction est une solution qui permet de faire de réelles économies sur son projet de maison neuve, mais qui demande énormément de préparation et de compétences. On vous en dit plus.

Image
autoconstruction-cest-quoi-selogerconstruire
Dans l'autoconstruction, vous vous chargez vous-même de tout votre projet de maison neuve, des plans aux finitions, en passant par le gros oeuvre. ©Mangpor2004 - Shutterstock

Sommaire

En quoi consiste l’autoconstruction d’une maison ?

Comme vous pouvez vous en douter, l’autoconstruction consiste à construire vous-même votre maison, au lieu de faire appel à un constructeur de maisons individuelles, un architecte, un entrepreneur ou un maître d’œuvre.

Dans un projet de construction de maison, il n’y a aucune obligation de passer par un professionnel. Tant que vous respectez les différentes normes (notamment la RE2020), le Code de la Construction et les démarches administratives, notamment l'obtention du permis de construire avant de commencer votre chantier, vous pouvez tout à fait vous charger vous-même du chantier de construction de votre maison neuve, qu’il s’agisse d’effectuer les travaux ou de gérer vos différents prestataires.

D’ailleurs, rien ne vous empêche pendant votre projet de prendre en charge certaines parties de votre chantier et d’en déléguer d’autres... C’est vous le maître d'ouvrage et le maître d'oeuvre !

Vous pouvez également opter pour l’autoconstruction partielle. C’est-à-dire que vous déléguez certaines grosses parties (comme le gros œuvre) et vous vous chargez des autres travaux.

Quelles sont les différentes étapes de l’autoconstruction ?

Pour construire votre maison en autoconstruction, vous devez respecter plusieurs étapes afin de ne pas vous perdre en cours de projet ou faire les choses à l’envers. Gérer le chantier de votre maison demande non seulement des compétences en construction et bricolage mais aussi et surtout de la préparation en amont :

  • L’établissement du budget et celui-ci doit être détaillé entre le terrain, les matériaux, les outils, etc. Prévoyez toujours une enveloppe supplémentaire en cas de pépin.
  • La conception des plans. Vérifiez que ceux-ci sont bien conformes. Vous pouvez déléguer cette partie, très technique, à un spécialiste.
  • Le choix du terrain et l’étude de faisabilité. Pensez tout de même à choisir un terrain déjà délimité, raccordé et viabilisé pour ne pas vous ajouter de difficultés en plus.
  • Le choix des matériaux, la location des engins et des outils.
  • Ensuite va intervenir le gros œuvre comprenant excavation, coulage de la dalle en béton, construction des fondations et de l’ossature, la charpente…
  • Le second œuvre est à prévoir : pose des cloisons, des portes, des fenêtres, isolation thermique et phonique, etc.
  • Suivent ensuite la mise en place des systèmes mécaniques et électriques, comme le chauffage, la ventilation, la plomberie, l’électricité, l’eau, le tout-à-l’égout, etc.
  • Enfin, ce sont les travaux de finition prenant en compte notamment la peinture, la pose des revêtements de sols et de murs et la décoration.

Pendant toute la construction, vous devez veiller à bien respecter les normes établies par la RE 2020.

L’autoconstruction est-elle faite pour vous ?

L’autoconstruction peut être intéressante car elle permet de réaliser de belles économies sur votre projet de maison neuve. Cependant, de nombreux particuliers sous-estiment le temps qu’ils doivent consacrer à leur chantier et les compétences qui sont requises.

De ce fait, si vous vous posez la question de savoir si construire vous-même votre maison est fait pour vous, posez-vous d’abord la question de savoir si vous pouvez vous dégager beaucoup de temps pendant plusieurs mois pour vous consacrer à ce projet. Si vous n’avez aucune compétence en construction ou en bricolage, il sera bien plus prudent d’opter pour l’autoconstruction partielle et vous charger seulement des travaux de finition.

A moins que vous n’ayez des compétences particulières, pensez aussi à confier les travaux très techniques, comme la plomberie ou l’électricité.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !