Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

Quels critères intégrer à votre recherche de terrain ?

C'est la première étape de votre projet de construction, bien choisir votre futur terrain est essentiel ! Emplacement, PLU en vigueur, superficie, on vous aide à intégrer différents critères pour votre recherche. 

Quels critères intégrer à votre recherche de terrain ?

Sommaire

L’emplacement du terrain : votre premier axe de recherche

C’est bien sûr le premier critère à intégrer à votre recherche de terrain : l’emplacement. Souhaitez-vous construire votre maison près d’une zone urbaine ou a contrario très isolé pour être tranquille à la campagne ? Notez que si vous optez pour une zone proche d’une ville, vous aurez un choix plus limité et devrez plutôt vous tourner vers des projets de maison déjà conceptualisées par les promoteurs ou bien vers des maisons en lotissement. Au contraire, un terrain à la campagne pourrait ne pas être viabilisé. Dans quelle région voulez-vous le construire ? Cherchez-vous à changer de vie et donc à changer de département, voire de région ?

En vous interrogeant sur la localisation de votre future maison, n’oubliez pas de consulter les Plans Locaux d’Urbanisme éventuellement en vigueur dans les communes qui vous intéressent. Certains étant particulièrement exigeants, cela pourrait ne pas coller avec ce que vous imaginez de votre future maison.

Bon à savoir

Les Plans Locaux d’Urbanisme sont consultables en mairie mais aussi, pour certaines communes, sur Internet.

Choisir votre terrain selon son environnement immédiat

Vous avez peut-être des envies particulières à propos de l’environnement immédiat de votre terrain. Pas de vis-à-vis, à seulement 10 minutes en voiture d’une ville, proche de la mer ou d’un parc naturel régional…. à vous d’établir les critères de votre future vie dans cette maison !

Soyez également attentif aux autres éléments de l’environnement des parcelles observées : sont-elles proches de grandes routes, d’axes de transports en commun, utiles à votre confort de vie quotidienne ? Y-a-t-il des exploitations agricoles ou des usines polluantes à proximité ? Interrogez-vous sur ce que vous souhaitez, mais également sur les critères rédhibitoires à votre choix. Cela vous permettra de faire plus facilement le tri dans les annonces de terrains à vendre.

Si un terrain attire votre attention mais que vous avez des doutes sur son environnement immédiat, n’hésitez pas à le visiter, puis à questionner les voisins pour en savoir plus.

La superficie de votre futur terrain : un élément déterminant

Autre critère primordial à intégrer dans votre recherche de terrain : la superficie. En effet, le terrain que vous choisissez devra à la fois accueillir votre future maison neuve, mais également toutes les installations que vous souhaitez construire : piscine, garage ou carport, abri de jardin ou annexe et même jardin suffisamment grand pour pouvoir y aménager un potager, des parterres de fleurs, voire un verger… Etc.

La surface de votre terrain va également déterminer votre budget : un terrain de 900 m² dans la région Centre-Val-de-Loire ne sera pas au même prix qu’une parcelle de la même superficie dans la très courue région Provence-Alpes-Côte-D’azur.

Bon à savoir

Pour vous renseigner sur le budget moyen par terrain en fonction de la région, vous pouvez consulter l’Enquête sur les Prix des Terrains à Bâtir, publiée par le Ministère de la Transition Écologique.

Pente, forme, orientation… Les différentes spécificités d'un terrain

Enfin, en visitant les terrains qui vous intéressent ou en lisant les descriptions, pensez à noter les différentes spécificités de chaque parcelle : légère ou grande pente, forme qui n’est pas rectangulaire, orientation, présence d’arbres qui font de l’ombre à une partie de votre parcelle ou d’un bras de rivière qui humidifie le sol… Ce sont tout autant de caractéristiques à connaître pour bien orienter votre recherche de terrain constructible.

Attention à la viabilisation du terrain

Si vous cherchez un terrain viabilisé, vous pouvez intégrer ce point déterminant dans votre recherche ! Dans le cas où cela vous est égal qu’il soit déjà viabilisé ou non, pensez tout de même à vérifier qu’il est bien possible de construire sur le terrain qui vous intéresse, mais également de le viabiliser et dans quelle mesure. Certaines parcelles seront en effet plus difficile à viabiliser que d’autres. Cela vous coûtera donc plus cher de les raccorder à l’eau, l’électricité, le gaz et les Télécoms.

Bon à savoir

Depuis l’année 2020, tout vendeur de terrain, qu’il soit professionnel ou particulier, doit fournir à son acheteur une étude de terrain. Ce document sera très utile pour connaître votre potentiel futur terrain dans ses moindres détails.

Plus de conseils :